mercredi 27 décembre 2017

LUCIE CRIES : Interview 1995

Formation basée dans le sud de l'Oise, aux confins de la Picardie et de l'Ile-de-France, LUCIE CRIES eut en son temps une certaine renommée qui lui confère aujourd'hui un indéniable prestige au sein du microcosme Coldwave et post-punk hexagonal.

Rappel d'une interview exclusive réalisée en 1995,
et originellement publiée dans le N°2
du fanzine REQUIEM GOTHIQUE.

LUCIE CRIES : Semper Ad Alta [CHRONIQUE]

LUCIE CRIES
"Semper Ad Alta"

CD
Alea Jacta Est
1994

  Second album pour ce groupe phare de la scène sombre française qu'est LUCIE CRIES, et disons-le d'emblée, la déception n'est pas au rendez-vous.

  "Semper ad Alta" ("Toujours plus haut") s'ouvre sur le très bon morceau "La Grâce et le Glaive", aux sonorités plutôt Cold Wave et très mélodiques, qui ne sont pas sans évoquer un petit quelque chose (noir ?) de MARC SEBERG.

  S'enchaînent ensuite les autres titres, parfaitement représentatifs du style typique de

vendredi 15 décembre 2017

L'AN III : "Suicide" [VIDEO]


Vous cherchiez désespérément ce morceau en qualité sonore correcte ? Le voici.


L' An III était un groupe Cold Wave originaire de Givet, dans les Ardennes françaises.
Ce morceau est extrait de leur cassette démo de 1987. Il figure aussi sur la compilation cassette "Le Son des Brumes", produite en 1988 à 300 exemplaires par le défunt fanzine ESPOIRS EPHEMERES.




CHROME : Feel it like a scientist [CHRONIQUE]


CHROME
"Feel it like a Scientist"
CD
2014



Faisant suite à « Ghost Machine », qui avait suscité des sentiments mitigés lors de sa sortie douze ans plus tôt, le nouvel album de CHROME, mythique formation avant-gardiste gravitant aujourd’hui autour de son seul membre fondateur survivant, le grand disjoncté Helios Creed, était attendu au tournant par tous les initiés.

vendredi 8 décembre 2017

UK DECAY : New Hope for the Dead [CHRONIQUE]

Rainbow City Records / UK Decay Records
2013

Je l'avoue, je le confesse. Bien qu'étant un grand fan du vieux UK DECAY depuis ma découverte du groupe en 1988, je n'avais guère été convaincu, début 2013, par le premier trailer annonçant un nouvel album, lequel allait sortir en mai de la même année. Une compilation de courts extraits mal choisis m'avait induit en erreur en me laissant présager, à tort, que la nouvelle cuvée de UK DECAY s'avérerait décevante, et qu'on aurait peine à y reconnaître le vieux groupe culte qu'on avait tant aimé naguère. Fort de cette première impression faussée, j'avais donc

lundi 4 décembre 2017

DE VERMIS MYSTERIIS : Interview 1994


DE VERMIS MYSTERIIS était originellement un duo de la région de Bourges, qui pratiquait une musique Electro-Darkwave de fort bonne facture. Suite au départ de l'un des deux protagonistes, Sébastien, Cyril Duneau reprit à lui seul les rênes du projet, lequel changea sensiblement d'orientation et abandonna ses sonorités Darkwave,  pour finalement s'inscrire dans une veine industrielle et expérimentale à tendance bruitiste.

dimanche 3 décembre 2017

TROM : Interview 1994


A l'instar des YOUNG GODS auxquels ils étaient souvent comparés, les membres du groupe TROM, qui s'était brillamment distingué en son temps au niveau du microcosme underground, nous arrivaient tout droit des éminences helvétiques. Formation atypique au sein de la scène goth, celle-ci se caractérisait par des sonorités métalliques offensives et proches du Hardcore comme du Metal sombre, mais aussi et surtout par les puissant vocaux gutturaux de son chanteur, Fabrice.

CORPUS DELICTI : Interview 1994


Interview du fameux groupe gothique niçois CORPUS DELICTI, parue en décembre 1994 dans le N°1 du fanzine REQUIEM GOTHIQUE.
L'entretien a été réalisé le 6 novembre 1994 à l'Arapaho, Paris, jour où le groupe assurait la première partie d'un concert de Rozz Williams.

samedi 2 décembre 2017

SHADOW REICHENSTEIN : Interview 2004 [Version française]



SHADOW REICHENSTEIN est un groupe venant de Dallas, au Texas, et qui joue un "Horror Rock'n'Roll" de grande qualité, quelque part entre Horror Punk Rock, Gothic Rock/Batcave, et Psychobilly. Jusqu'à présent, ils ont réalisé deux disques remarquables, un premier album CD ainsi qu'CD single démo, et projettent maintenant d'enregistrer

SHADOW REICHENSTEIN : Interview 2004 [ENGLISH VERSION]



SHADOW REICHENSTEIN is a band coming from Dallas, Texas, and playing high-quality "Horror Rock'n'Roll", somewhere between Horror Punk Rock, Gothic Rock, and Psychobilly. So far, they already released two remarkable records, a debut CD album and a demo CD single, and now plan to record their

MORDOR (Swi) : Interview 1995 [En français]


Mystérieuse formation d'une longévité qui n'a d'égale que sa confidentialité, MORDOR est un combo helvétique de Funeral Doom, fondé en 1990 EV sur les ruines du groupe de Black Metal ARÖG.
MORDOR compte parmi les plus obscurs et les plus hermétiques groupes du genre, lequel peut être sommairement défini comme combinant les aspects sonores du Doom/Death Metal extrême, lent et extrêmement lourd, et de l'Industriel martial et symphonique à la LAIBACH, le tout enveloppé dans une atmosphère ténébreuse oppressante, sépulcrale et grandiose.

THE DAMNED (Captain sensible) : Interview 1999 [Version française]



Au cours des vingt-cinq dernières années, les DAMNED, originellement composés de Dave Vanian (chant), Brian James (Guitare), Rat Scabies (batterie), et Captain Sensible (basse), ont annoncé à de multiples reprises leur séparation, allant même jusqu’ à donner des concerts d’adieux, comme par exemple à l’époque de l’album live “Final damnation”... En dépit de cela, le groupe a en réalité toujours continué d’exister, et demeure aujourd’hui encore bel et bien vivant ! Au nom de cette véritable légende fondatrice de la première génération du Punk Rock british, le mythique et délirant CAPTAIN SENSIBLE a bien voulu se prêter au jeu des questions-réponses avec moi.

THE DAMNED (Captain Sensible) : Interview 1999 [ENGLISH VERSION]



Interview with CAPTAIN SENSIBLE by Hans CANY, February 1999



Hello Captain ! In the course of the last 20 years, THE DAMNED had declared several times that they were on the point of splitting up for good, and that they were doing their last shows : remember the “Final Damnation” era, for instance... But despite that, finally, the band always kept on

THE STRANGLERS : Interview 2004 [Version française]



Formés dès 1974, les légendaires "Etrangleurs" font partie de ces groupes mythiques qui ont pris une part très importante à l'explosion Punk mondiale de 1977, puis sont devenus des pionniers fondateurs de la scène post-punk avant-gardiste, en exerçant une influence énorme sur l'ensemble de la mouvance "New Wave/Pop Rock/Cold Wave" dont les effets se ressentent aujourd'hui encore. Malgré le départ du chanteur-guitariste Hugh Cornwell en 1990, les STRANGLERS ne se sont jamais arrêtés. Toujours en piste depuis maintenant 30 ans, ils nous reviennent avec un nouvel album intitulé "Norfolk Coast" et une tournée mondiale à la clé. Un grand merci à Karine Sancho du label Roadrunner Records pour m'avoir aidé à prendre contact avec le groupe, afin de réaliser cette interview.

THE STRANGLERS : Interview [2004] ENGLISH VERSION

Formed from 1974, the legendary STRANGLERS are one of these mythical bands who took a very important part in the worldwide Punk explosion from 1977, and then became founding pioneers of the avant-garde post-punk scene, exerting a huge influence on the whole "New Wave/Pop Rock/Cold Wave" styles, whose effects are still tangible nowadays. Despite the departure of singer-guitarist Hugh Cornwell in 1990, THE STRANGLERS never stopped. Still on the road for now 30 years, they're back with a new album entitled "Norfolk Coast" and, at stake, a forthcoming world tour.
A big thank you to Karine Sancho from Roadrunner Records for helping me to get in touch with the band, in order to do this interview.

AION : Interview [2001]




AION était un groupe de Coldwave identitaire européenne, composé de seulement deux personnes. L'un des deux gars était français, et l'autre luxembourgeois. Les morceaux du seul et unique album "Devotio", bien que fort variés les uns par rapport aux autres du point de vue de leurs compositions, s'inscrivaient plutôt dans une lignée Cold Wave progressive et mélodique, marquée par une forte présence des claviers. Très attachés à l'idée européenne, ils chantaient tantôt en français, tantôt en latin, en anglais, en italien, en allemand etc.
Retour sur un intéressant et fort éclairant entretien
réalisé à l'époque. Un document rare, aujourd'hui.

SCREAMING DEAD : Interview 1999 [Version française]


Combien sommes-nous, en France, à nous souvenir des SCREAMING DEAD, "ancêtre" direct d' INKUBUS SUKKUBUS ??...
Résolument atypique, ce légendaire groupe Horror Punk Rock au son énergique et à l'imagerie macabre a pourtant su envelopper de son ombre ensorcelante la scène britannique du début des années 80, en laissant une empreinte à jamais indélébile dans bien des mémoires.

SCREAMING DEAD : Interview 1999 [English version]


Who remembers the SCREAMING DEAD ?...
Totally atypical, this legendary Horror Punk Rock band with an energic sound and with a macabre imagery managed to surround the british scene from the early 80's with its dreadful shadow , leaving indelebile memories in many people's mind.

THE BROTHERHOOD OF PAGANS : Interview [1996]





Les BROTHERHOOD OF PAGANS, forts de la reconnaissance dont ils se sont montrés dignes en commettant leur superbe album "Tales of Vampires", comptent désormais parmi les fers de lance incontournables de la scène Gothic Rock hexagonale. Oeuvrant dans un style énergique, mélodique, cristallin, et chargé d'émotions, le combo des environs de Compiègne, en Picardie, a su s'imposer sur le devant de la scène Dark aux côtés de CORPUS DELICTI et consorts, partageant avec ces derniers l'insigne privilège d'être un groupe français connu et apprécié du public étranger.

INKUBUS SUKKUBUS : Interview 1996 [Version française]

INKUBUS SUKKUBUS
Entretien avec Candia par Hans Cany, originellement paru dans
Requiem Gothique N°3, octobre1996 (E.V.)

Résolument païen et sensibilisé aux relations unissant l'être humain à la Terre-Mère, le groupe INKUBUS SUKKUBUS fut crée sur l'initiative de Tony McKormack, également fondateur dans les années 80 du groupe Punk Rock pré-Gothique THE SCREAMING DEAD. Celui-ci rencontra la chanteuse Candia en 1988. Se découvrant des centres d'intérêts communs, portant sur des thèmes tels que le paganisme, la Sorcellerie, et le vampirisme, Candia et Tony unirent leurs efforts pour donner naissance à

mercredi 29 novembre 2017

GORGONAS : Nocturno Kaos [CHRONIQUE]

"Nocturno Kaos "

CD

Self-release, 2005


A classer d'emblée au rayon de ce qui se fait de mieux en matière de post-Punk et de Batcave / Deathrock. Le premier album de ce remarquable groupe mexicain constitue véritablement une divine surprise, du début à la fin. Il comprend tous les ingrédients essentiels du style : mélodies lancinantes, atmosphères orageuses, froides et assombries, son oppressant, synthé envoûtant, vocaux profonds et rythmes puissants, le tout combiné à un esprit "old school" qui fait des GORGONAS les dignes successeurs des plus grandes légendes des années 80.


Pour vous en donner une idée plus précise, disons simplement que leur musique pourrait se situer quelque part entre PLAY DEAD, BAUHAUS, les premiers KILLING JOKE, EVERY NEW DEAD GHOST, JOY DIVISION et CHRISTIAN DEATH. De surcroit, même si ce sont des Mexicains (avec un chant tantôt en espagnoln tantôt en anglais, en fonction des morceaux), il y a quelque chose dans leur son qui me rappelle beaucoup un excellent groupe polonais des années 80 du nom de SIEKIERA, pour ceux à qui cette référence dit quelque chose.

 
Avec une telle pièce maîtresse, les GORGONAS sont d'ores et déjà un grand groupe qui non seulement vaut la peine qu'on y prête attention et qu'on le soutienne, mais qui de plus mérite célébrité et reconnaissance à un niveau international. Ne manquez pas cette petite merveille, et découvrez ce groupe sans plus attendre, vous pouvez avoir la quasi-certitude que la déception ne sera pas au rendez-vous.


Hanns Wehrwolf
(Chronique rédigée en 2005)










 


lundi 4 septembre 2017

SHADOW REICHENSTEIN : "Werewolf Order" (Chronique/Review)



N'ayons pas peur des mots, "Werewolf Order" de SHADOW REICHENSTEIN n'est rien de moins qu'une des plus grandes révélations Horror Punk de tous les temps !!!
Leur premier album "It' s Monster Rock", sorti en 2001, était déjà une vraie pièce maîtresse dans ce registre. Mais cette fois, avec "Werewolf Order", nous voici face à un véritable chef-d' oeuvre. Non seulement la production en elle-même est excellente (merci FiendForce rds !), mais de plus, tous les éléments dont nous pouvions rêver sont là : un son puissant, ENORME, des riffs de guitare assassins, une énergie supersonique, des vocaux rageurs mais mélodiques, des atmospheres profondes et lugubres, des passages fantômatiques de synthé ici et là, des

THE BROTHERHOOD OF PAGANS : Tales of Vampires [CHRONIQUE]


  Le premier album tant attendu de la Confrérie des Païens hisse le groupe au rang des groupes phares de la scène gothique hexagonale, et demeurera sans conteste l'un des meilleurs disques  produits au cours de la décennie dans cette catégorie.

  Les dix titres ici présents sont tout simplement excellents, et l'on remarquera tout particulièrement, parmi eux, la présence du génial "Resurrection", qu'il nous avait d'ores et déjà été donné de découvrir sur la compilation double CD "GOTHIK", sortie quelques mois auparavant sur le célèbre label américain Cleopatra Records.

  Les BROTHERHOOD OF PAGANS, outre leur nom qui n'est pas fait pour me déplaire, constituent à mes yeux une grande révélation de la scène dark française, celle-ci n'ayant désormais plus rien à envier au Royaume-Uni, à l'Allemagne ni aux USA, de par la qualité de ce qu'elle peut engendrer. La lignée musicale du combo picard est à rechercher du côté du Gothic Rock éthéré des FIELDS OF THE NEPHILIM et consorts, mais agrémenté d'une énergie de type Deathrock/Batcave, tout droit héritée du Post-Punk. Le son de l'ensemble, voix comprise, se rapproche sensiblement de cette autre formation de qualité que sont les Niçois de CORPUS DELICTI, donnant naissance à de superbes atmosphères sombres et mélodiques. Les guitares ont une sonorité très cristalline, et la qualité du travail de composition, dans sa globalité, s'avère absolument remarquable.

  Les thèmes abordés dans les textes, comme l'indique le titre du CD, se rapportent à la thématique du vampirisme, et sont souvent empreints d'une défiance et d'un cynisme implicites, voire carrément explicites, orientés à l'encontre de l'Eglise chrétienne et de son hypocrisie en tant qu'institution. C'est notamment le cas, entre autres, de l'excellent morceau "Sinner comes to bits", et cela se retrouve également dans une illustration du livret, reproduisant la photographie d'une grotesque machine à "confession automatique"...

  En résumé, nous tenons donc là un premier album particulièrement enthousiasmant, qui s'imposera incontestablement comme une référence majeure en matière de Gothic/Deathrock français. Il s'agit bel et bien là d'un disque incontournable, que tout fan de ce type de musique doit impérativement connaître et se procurer, sous peine de passer à côté de quelque chose d'essentiel. Déjà un grand classique !



Hans

[Chronique initialement parue dans le fanzine
REQUIEM GOTHIQUE N°2, février 1996 E.V.]

 
Tracklist :

1. The Gathering
2. Don't Fall
3. Warshow
4. Resurrection
5. Black Art
6. Sinner Comes To Bits
7. Halloween
8. Rooms
9. Guilty
10. God Damn My Soul

 










UK DECAY : Dresden [VIDEO]

13 février 1945 : souvenons-nous...

En ce funeste 72ème anniversaire, voici la chanson que UK DECAY avait consacrée en 1981 à un crime de guerre allié emblématique, celui de DRESDE.




Paroles/Lyrics :

Dresden baby
Where's the lesson to learn ?
No source or reference
All your evidence burnt
Ashes the cinders they fall
But no midnight deadlines
For your ball
Because you're waiting
Oh, still waiting

No witness left
The walls now deaf
No witness left
To testify
Testify
Who'll testify ?
Against your war crimes

And they're waiting
Oh, still waiting
Feeling for the cause
Hands raised please
The lemmings fall
To take the call
To sleep with ease

Stranger in danger
Calls aid to his side
He calls for a good Samaritan
A protection of pride

The war, the spoils
From cold turns to boil
And we're waiting
Oh still waiting.

The epitaph
The charred terrain
The board wiped clean
To try and start,
They'll start again
Playing your war games

And we're waiting
Oh still waiting
They're feeling
For the cause
Hands raised please
The lemmings fall
To take the call
So sleep with ease
1980 Germany
1980 Germany
Time moves on
Predictions proved
Wrong - again
1980 Germany
And I'm still waiting...


ALIEN SEX FIEND : Interview (1996) VERSION FRANCAISE



 

Formé en 1982 par une bande de déjantés britanniques, ALIEN SEX FIEND n'est assurément pas un combo comme les autres ... D'ailleurs, est-il encore nécessaire de présenter ce groupe phare des années 80 ?...

Pionniers du style "Dark", issus du Punk et rattachés à la scène Goth/Batcave Electro, les FIENDS, ces aliens débarqués d'une autre galaxie, ont créé un style et une imagerie qui leur sont propres, ce auquel si peu de combos parviennent de nos jours, en ces temps glauques où le potentiel de créativité semble parvenu à saturation. Les récentes réalisations d' ALIEN SEX FIEND n'ont, hélas, plus aucun rapport avec l'Âge d'Or que constituait leur première décennie d'existence ...
Cependant, Requiem Gothique tient à leur rendre hommage, en gardant en mémoire l'image du groupe fabuleux qu'ils furent avant de sombrer dans l'infâme cloaque de pseudo-"Techno" sulfureuse qui semble être devenu leur nouveau "trip". C'est dans cette optique que je vous présente fièrement cette interview réalisée avec NIK FIEND et MRS FIEND en personnes.


Propos recueillis par Hans CANY (1996)


Il y a quelques années, vous vous définissiez en tant que groupe "gothic-punk". Vous sentez-vous toujours impliqués dans le punk, au moins de par votre état d'esprit ?

.
MRS FIEND: Nous ne décrivons jamais notre musique selon des catégories ! Nous sommes tout simplement "ALIEN SEX FIEND, et la musique que nous faisons est la musique d' ALIEN SEX FIEND ! Je pense que ce sont les journalistes qui ont utilisé cette description.

NIK FIEND: Cette définition n'est pas de nous !

MRS FIEND: En fait, je pense que le terme "GOTHIC-PUNK" pourrait décrire une partie de notre musique, mais en aucun cas la totalité de ce que nous avons fait. Il faudrait également ajouter les termes d'"ELECTRO" ou de TECHNO, ou autre chose, pour décrire le reste.

NIK FIEND: Et de "TRIPPY", d'"AMBIENT", etc...etc... !

MRS FIEND: Donc, "GOTHIC-PUNK"n'est pas totalement représentatif de ce que nous sommes !

NIK FIEND: Quoi que puisse représenter le "PUNK" pour d'autres personnes, pour moi il s'agit davantage d'une attitude, bien plus que d'un mouvement musical ou d' un mouvement de mode. Pour moi, cela signifiait faire des choses par soi-même, comme réaliser ses propres magazines (ce que nous avons fait avec notre "FIENDZINE"), ou faire de la musique même sans être un guitariste virtuose ou un pianiste de concert, ou même encore faire ses propres T-shirts ! Donc, oui, de ce point de vue nous avons toujours eu une attitude "PUNK" vis-à- vis des choses.

MRS FIEND: Pour ma part, j'ai toujours pensé que les synthétiseurs et les boîtes à rythmes étaient les parfaits instruments PUNKS. Tu n'as pas besoin de passer de heures, ou même des années, à apprendre à jouer quelque chose comme tu dois le faire avec une guitare. Bien sûr, graduellement, tu apprends à mieux te servir de ton instrument grâce à l'expérience acquise.

Vos plus récentes réalisations semblent avoir évolué vers un son plus électronique qu'auparavant. Etes-vous intéressés par la scène electro / cyber goth ?

MRS FIEND: Désolée, je n'ai aucune idée de ce que tu nommes la scène "ELECTRO / CYBER GOTH" !! Nous aimons toutes sortes de musiques, et nous n'aimons pas nommer de catégories, ce qui est trop restrictif.

NIK FIEND: Et parfois, les catégories sont trompeuses.Nous avons toujours été electro. Une fois quelqu'un nous a surnommés "ELECTRO ZOMBIES" ! Je crois que c'était en 1985.

MRS FIEND: Nous avons toujours utilisés des sons electros. J'ai gardé tous mes premiers synthés, qui sont maintenant des pièces de collection, car tous les Dance/Rave kids hallucinent sur ce type de clavier.


Quel est votre point de vue sur l'usage des drogues ("dures" ou "douces")?

NIK FIEND: Si j'avais été accroc à quoi que ce soit, comment aurais-je pu assurer la cohésion de ce que nous avons fait ? Il est mauvais d'être lourdement impliqué dans une quelconque drogue, dure ou douce, à temps plein. Cette drogue devient dès lors la chose la plus importante à tes yeux. Pour moi, dans un sens, ALIEN SEX FIEND est ma drogue ! Bien sûr, tu peux utiliser des drogues pour modifier ton état d'esprit, ta perception, ou autre, mais je ne m'en ferais pas l'avocat, car cela peut facilement t'apporter des problèmes ! Chaque individu est différent, et doit faire son propre choix.

MRS FIEND: D'une façon certaine, les drogues ne font pas d'une personne non-créative une personne créative ! C'est tout ce que je peux dire !

 
Les paroles de votre morceau "ignore the machine" reflètent-elles un désintérêt total pour tout ce qui constitue la société matérielle et le monde actuel ? Vous sentez-vous concernes par les problèmes politiques , sociaux, et écologiques ?

NIK FIEND: Oui ! Je ne m'intéresse pas au matérialisme comme une fin en soi, car il n'a jamais réellement de fin. Sur le fond, le matérialisme pousse les gens à consommer continuellement et éternellement, jusqu'à ce que finalement ils en arrivent à se consommer eux mêmes. Et oui, je suis aussi concerné par les questions politiques, sociales, et écologiques...

MRS FIEND: Nous essayons de faire ce que nous pouvons, et c'est difficile vu la manière dont est bâtie notre société. Nous sommes tous deux végétariens, à présent, et même une chose de ce genre fait que certaines personnes ont du mal à nous comprendre !...Mais nous nous en foutons, car tant que tu es en accord avec toi-même, c'est ce qui est important, pas ce que les autres disent ou pensent.

NIK FIEND: Je suis également débarrassé de ma voiture, et j'utilise le plus souvent possible un vélo !

MRS FIEND: Nous avons décidé que si nous avions besoin d'une voiture, nous n'avions qu'à en louer une, ou nous déplacer en train ! Nous recyclons aussi ce que nous pouvons: bouteille, papier, etc... Ce genre de trucs.



Vous intéressez-vous a des sujets tels que le paganisme, l'occultisme, les spiritualités, etc...?

NIK FIEND: Oui, je m'intéresse à beaucoup de ces domaines, il existe beaucoup plus de choses dans l'univers que ce que nous connaissons. Je m'intéresse à la spiritualité, aux énergies, aux cristaux, au mysticisme indien, au symbolisme, etc... Comme pour ce qui est de la musique, je n'aurai jamais assez de temps dans cette vie pour explorer ces domaines aussi profondément que je le voudrais. Si je le faisais, je n'aurai jamais assez de temps pour faire d'autres choses que j'aime faire, comme la musique, mes peintures, etc...


Quel est votre point de vue sur le renouveau actuel de la scène goth, et sur le nouveau public goth/batcave en général? Ya-t-il de nouveaux groupes que vous appréciez particulièrement ?

NIK FIEND: Je suis toujours intéressé par la découverte de nouvelles musiques, sans tenir compte de la "scène" dont le groupe est issu !

MRS FIEND: Je sais qu'il y a des jeunes de 17 ans qui dansent dans les clubs sur de vieux disques à nous, comme "E.S.T.", "IGNORE THE MACHINE", "R.I.P." et "GET INTO IT", en même temps que sur de nouveaux trucs comme "EVOLUTION". Tant que ce regain d'intérêt porte sur des idées fraîches et nouvelles musicalement, c'est bien. Mais ce serait mauvais si c'était seulement une sorte de ...

NIK FIEND: ..."Karaoké Goth" !! Tu sais, comme continuer à ne jouer que des vieux trucs, ou les nouveaux groupes qui ne font que copier les SISTERS OF MERCY, ce n'est pas bon. Les influences, c'est bien, mais il faut aussi apporter quelque chose d'autre, quelque chose de nouveau. Pour ma part, j'adore vraiment ALICE COOPER, mais j'y ai ajouté autre chose, ce qui fait que je ne suis une "copie" D'ALICE COOPER en aucune façon.

MRS FIEND: Si les nouveaux groupes ne font que copier une petite frange musicale, ça ne peut que tourner en rond ! Il faut apporter des idées fraîches, pour que ça reste frais, intéressant, et excitant.

Nik, fais-tu toujours des toiles de peinture ? Peux-tu définir ton style artistique, ton concept, et tes influences ?

NIK FIEND: Oui, je peins et je dessine tout le temps. Mon style est plutôt impulsif. Le concept pourrait être n'importe quoi, cela dépend de ce pourquoi je peins, par exemple s'il s'agit d'une grande peinture ou bien alors d'une pochette de CD.  Je suppose que ma principale influence est SALVADOR DALI, mais je suis tout autant influencé par BILL BOARDS !
Tout peut m'influencer.


Quels sont les principaux projets et objectifs du groupe pour les mois et les années a venir ? Et quel effet cela fait-il d'être devenu un tel groupe culte après toutes ces années ?

MRS FIEND: C'est bien d'être toujours là !

NIK FIEND: Après tout ce que nous avons fait, l' avalanche de folie totale à travers laquelle nous sommes passés, c'est super qu'il nous reste encore un cerveau qui fonctionne, et qui pense toujours à de nouvelles possibilités !

MRS FIEND: Nous espérons qu'"EVOLUTION" sera bientôt réalisé sur support CD single, peut-être avec un titre bonus en plus des quatre qui sont présents sur le maxi vinyl. Il se peut que nous fassions bientôt un second single, mais nous sommes actuellement en train de négocier avec des maisons de disques en dehors du Royaume Uni, au sujet de la distribution, etc..., donc nous ne sommes pas sûrs de pouvoir le sortir avant l'album. L'album sortira à l'automne 96, et nous espérons partir en tournée, ce qui fait que nous sommes très occupés cette année !



Quels sont vos albums d'Alien Sex Fiend favoris ?

NIK FIEND: Mes albums préférés changent tous le temps, cela dépend de mon humeur. Hier, j'ai écouté des passages de "MAXIMUM SECURITY". C'était dans mon esprit ce jour-là, donc je l'ai écouté. Juste après ça, j'étais dans mon studio à écouter de nouveaux mixes d'"EVOLUTION". Pour moi, tous nos disques ne forment qu'un bloc, et j'aime tout en bloc, car j'ai voulu faire toutes ces choses, personne ne nous a jamais forcés à enregistrer quelque chose que nous ne voulions pas faire.

MRS FIEND: Pour nous, chaque album est unique, et est une sorte d'image de nos vies à un moment donné. Et tous ces moments sont importants pour nous, car ils font partie de ce que nous sommes aujourd'hui. Donc, il nous est impossible de choisir un disque en particulier. De plus, nous écrivons toujours et cherchons sans cesse de nouvelles idées, donc, actuellement, nous n'avons pas tellement le temps de vivre dans le passé !

NIK FIEND: On pourrait dire que tous les précédents albums sont les différentes étapes de l'évolution d' ALIEN SEX FIEND ! Et ça évolue toujours, quotidiennement !


Quelque chose a ajouter pour finir ?

MRS FIEND: "Merci, mes amis, et au revoir !" (NDLR: en Français)
-------------------------------

DISCOGRAPHIE
(Non-exhaustive)
Albums


Who's Been Sleeping In My Brain ? 1983
Acid Bath 1984 - US vinyl track listing now added
Liquid Head In Tokyo 1985 (Live)
Maximum Security 1985
The First Alien Sex Fiend Compact Disc 1986
It - The Album 1986
The Impossible Mission Mini-LP 1987 (USA)
Here Cum Germs 1987
All Our Yesterdays 1988 (Compilation) - digipak re-issue details now listed
Another Planet 1988
Too Much Acid? 1989 (Live)
Curse 1990
Open Head Surgery 1992
The Altered States Of America 1993 (Live)
The Legendary Batcave Tapes 1993
Drive My Rocket 1994 (USA Compilation)
Inferno 1994
I'm Her Frankenstein 1995 (USA Compilation)
The Singles 1983-1995 1995 (Compilation)
Nocturnal Emissions 1997 (13th Moon Release - studio album)
The Batcave Masters 1998 (USA Compilation)
Fiend At The Controls Vol 1 + 2 1999
Nocturnal Emissions (Special Edition) 2000 (Re-issue - LATEST studio album)
The Best Of Alien Sex Fiend 2001 (Compilation)

13th Moon Records Singles Releases

Evolution 12" 1996
Evolution CD 1996
Evolution Remixes 12" 1996
On A Mission Remixes 12" 1997
Tarot Mixes 12" 1998


Singles


Ignore The Machine 1983
Lips Can't Go 1983
R.I.P. (Blue Crumb Truck) 1984
Dead And Buried 1984
E.S.T. (Trip To The Moon) 1984
Ignore The Machine 1985 (Re-issue)
Ignore The Machine Electrode Mix 1985
I'm Doing Time In A Maximum Security Twilight Home 1985
I Walk The Line 1986
Smells Like... 1986
Hurricane Fighter Plane 1987
The Impossible Mission 1987
Here Cum Germs 1987
Stuff The Turkey 1987
Batman Theme 1988 (Dynamic Duo release)
Bun Ho! 1988
Haunted House 1989
Box Set Of 5 Singles 1990
Now I'm Feeling Zombiefied 1990
Magic 1992
Inferno - The Youth Mixes 1994
Inferno - The Mixes 1995



"Nocturno Kaos "

CD

Self-release, 2005


A classer d'emblée au rayon de ce qui se fait de mieux en matière de post-Punk et de Batcave / Deathrock. Le premier album de ce remarquable groupe mexicain constitue véritablement une divine surprise, du début à la fin. Il comprend tous les ingrédients essentiels du style : mélodies lancinantes, atmosphères orageuses, froides et assombries, son oppressant, synthé envoûtant, vocaux profonds et rythmes puissants, le tout combiné à un esprit "old school" qui fait des GORGONAS les dignes successeurs des plus grandes légendes des années 80.