dimanche 21 avril 2019

IEON - Across The Sphere Of IEON [CHRONIQUE]

IEON
Across the Sphere of IEON
CD

Warnt Stal Records
2018

  
En matière de styles musicaux plus ou moins violents, les groupes d'Extrême-Orient se sont bien souvent singularisés par leur surenchère qui frise parfois la caricature, tant au niveau du graphisme des pochettes de disques qu'à celui des attitudes et des looks des musiciens. Cette surenchère un brin immature dans l'extrémisme tous azimuts  caractérise aussi et surtout, dans nombre de cas, la forme musicale elle-même. Bien évidemment, le phénomène n'épargne pas une grande partie de la scène Black Metal de ces contrées, dont beaucoup de groupes optent fréquemment pour le bourrinage bête et méchant. Ils semblent ainsi mettre un point d'honneur à grossir et à forcer le trait de façon pour le moins déraisonnable en termes de rapidité, de brutalité et d'agressivité dégoulinant d'imagerie sataniste bon marché et un rien cliché-esque, mais paradoxalement, cela se fait trop souvent au détriment de la puissance du son et de la qualité des compositions, comme de la noirceur des ambiances. Au final, il faut bien le dire, ce type de démarche ne fait qu'engendrer pléthores de mauvais clones braillards et brouillons, sans âmes ni personnalités propres, parfois aux frontières de l'inécoutable... voire au-delà.

Mais rien de tel avec IEON, combo des plus exotiques, puisqu'il nous vient de Kuala Lumpur, capitale de la Malaisie, et qui avec ce remarquable premier opus démontre de manière éclatante qu'il sort vraiment du lot.

jeudi 11 avril 2019

Cycle lunaire, par Charles Bitterson [CHRONIQUE LITTERAIRE]




Comprenant pas moins de trois cents pages, ce recueil regroupe des nouvelles signées du jeune auteur français Charles Bitterson.

Alternant entre science-fiction, horreur et fantastique, les dix-huit récits ici rassemblés varient tant au niveau de leur genre que de leur style d'écriture et de leurs longueurs respectives, certains textes n'occupant que quelques pages, tandis que d'autres s'étalent sur près d'une cinquantaine.

Cette grande disparité dans la forme se retrouve d'ailleurs sur le fond, puisque contrairement à ce qui caractérise Les Contes de Blue River du même auteur, aucune trame directrice ne relie les différentes histoires composant Cycle lunaire. N'ayant pas le moindre rapport entre elles, elles peuvent donc tout à fait se lire indépendamment les unes des autres, et peu importe dans quel ordre. Quoiqu'en fait, un lien subtil puisse être établi entre certaines, et tout particulièrement entre la première et la dernière...

dimanche 7 avril 2019

HIEMIS - Hyperborea [STREAMING]





Le projet espagnol de Dark Ambient rituel HIEMIS présente son nouvel album Hyperborea, au concept particulièrement intéressant, puisqu'entiérement axé, comme l'indique son titre, sur le thème d'un légendaire continent polaire englouti, sensiblement moins connu du grand public que ne l'est l'illustre Atlantide.