vendredi 5 octobre 2018

KLAMMER - "You have been processed" CD [CHRONIQUE]

KLAMMER
You have been processed

CD

Under Dogz Records
2018


Dans la droite continuité de son second album éponyme sorti en 2016 (et précédemment chroniqué ici même ), le combo de Leeds nous revient avec un second opus longue durée qui, disons-le d'entrée de jeu, fait largement honneur à son pourtant déjà remarquable prédécesseur.

Le premier morceau "Coast to Coast" annonce d'entrée de jeu la couleur, en nous faisant immédiatement retrouver la
personnalité stylistique affirmée de KLAMMER, avec laquelle les précédents enregistrements du groupe nous avaient déjà familiarisés. Toujours ce cocktail de Post-Punk et de Powerpop assombrie,  parfaitement dosé et particulièrement efficace, dans lequel les mélodies et rythmes entraînants se marient avec brio à une puissance sonore du meilleur effet. Là encore, on pourra déceler ici et là quelques réminiscences du meilleur cru, allant de THE CURE -mêmes si ces dernières se font peut-être un peu plus discrètes qu'auparavant- aux STRANGLERS, en passant par certains passages qui ne sont pas sans rappeler, dans une certaine mesure, WIRE, ou encore et surtout THE FALL période 1983-1985.

On y retrouve notamment les deux hits en puissance et aux mélodies particulièrement accrocheuses que sont "Spiral Girl" et le brillantissime "Modern God", tous deux ayant au cours des mois précédents fait l'objet de sorties en tant que singles digitaux doublés de clips vidéos, destinés à promouvoir un disque qui s'annonçait prometteur. Promesses tenues, la déception n'étant absolument pas au rendez-vous, pour notre plus grand plaisir.

Comme pour appuyer encore plus la filiation qui ancre indéniablement KLAMMER dans le registre du Post-Punk popisant, on a même droit sur "No Memory", le morceau qui s'intercale entre les deux titres phares précités, à une rythmique, des mélodies et des vocaux qui m'ont subtilement mais irrésistiblement rappelé les meilleurs moments d'ADAM & THE ANTS, ajoutant ainsi une autre référence fameuse des années 80 à celles que j'ai déjà évoquées plus haut.

Mon impression d'ensemble est toutefois que le quatuor, tout en restant dans l'ensemble très mélodique, aura cette fois ajouté quelque chose qui lui donne globalement un son plus puissant,  et un côté plus offensif qu'auparavant, flirtant parfois même franchement avec le Punk Rock, comme par exemple les titres "Baddest Blocks" et "'Twas but a Magpie", dont le style et l'énergie, lorsqu'ils sont joués sur scène, ne dépareraient pas dans la programmation du désormais très institutionnel Rebellion Festival.

Les autres compositions figurant sur l'album, "Mechanical Boy", "Tonight", "Common Sense", "Human Clay", "Production" et "A Long Cold Summer", si elles s'avèrent moins surprenantes dans la mesure où elle relèvent davantage d'un style devenu la marque de fabrique du groupe, ne sont toutefois pas en reste, tant s'en faut, et aucune ne fait véritablement figure de maillon faible.

En toute objectivité, et en guise de conclusion, je ne puis donc mieux faire que de constater qu"avec ce second album, KLAMMER est parvenu à frapper encore plus fort et plus juste qu'avec  le premier, qui s'avérait pourtant déjà remarquable. Si ce genre musical et si les quelques références évoquées ci-dessus vous parlent, alors n'hésitez pas : foncez. Vous ne regretterez certainement pas l'acquisition de cet excellent disque qui, même s'il est l'oeuvre d'une formation bien ancrée dans le troisième millénaire, s'avère digne de ce qui se faisait de mieux en la matière à l'âge d'or du style.


Hans Cany



Note : 8/10


---------------------------------------------

KLAMMER Bandcamp
klammerband.bandcamp.com

Acheter le CD en ligne
(via Facebook)
underdogzrecords

Official Facebook Page


--------------------------------------------

TRACKLISTING

1. Coast To Coast
2. Modern God
3. No Memory
4. Spiral Girl
5. Mechanical Boy
6. Baddest Blocks
7. Tonight
8. Common Sense
9. `twas But A Magpie
10. Human Clay
11. Production
12. A Long Cold Summer
---------------------------------------------



 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire