samedi 11 janvier 2020

FROM THE VASTLAND - Daevayasna [CHRONIQUE]

FROM THE VASTLAND
Daevayasna

CD

Coproduction
Satanath Rds / The Eastern Front
2018

 Style : Black Metal
Origine : Iran / Norvège



FROM THE VASTLAND
est un groupe qui sort d'ores et déjà de l'ordinaire de par la seule origine de son membre fondateur : Sina Winter est en effet Iranien,
chose peu courante dans le milieu du Metal extrême en général, et à fortiori dans celui du Black Metal.
 
Tout commença donc en Iran, où il lança en l'an 2003 son premier projet SORG INNKALLELSE
. Il réalisa sous ce nom pas moins de 10 albums jusqu'en 2008, date à laquelle il fut obligé de mettre un terme à l'aventure sous la pression menaçante des autorités locales... Qu'à cela ne tienne, il prit le risque de braver l'interdiction larvée moins de deux ans plus tard en créant FROM THE VASTLAND, one-man band alors confiné dans une quasi-clandestinité sous la dictature des mollahs. En 2012, Sina fut contacté par le réalisateur du film documentaire Blackhearts, dans lequel il apparait, et en 2013, l'obtention d'un visa d'une semaine lui permit de se rendre en Norvège pour se produire dans le cadre du festival de Metal Inferno. Il dut ensuite revenir au pays, en dépit du risque accru de représailles dû à sa participation au film, aux concerts et à l'attention que lui avaient accordé les médias occidentaux.

En janvier 2014, une nouvelle opportunité inespérée de retourner en Norvège se présenta à lui. Il la saisit alors, et fit le choix... de ne plus rentrer dans son pays d'origine (comme ça se comprend...) ! Après deux premiers albums sortis respectivement en 2011 et 2013 alors qu'il vivait encore en Iran, une nouvelle phase d'existence commençait donc pour le projet dorénavant basé à Trondheim, inaugurée par la sortie du troisième album Temple of Daevas en octobre 2014, suivi de l'excellent Chamrosh en septembre 2016. Avec ce dernier s'ouvrait
encore une ère nouvelle, Sina ayant su s'entourer d'autres membres talentueux et expérimentés. Et non des moindres, puisque ceux-ci, Tjalve (basse) et Spekte (batterie), ont également officié au sein de formations aussi prestigieuses que GORGOROTH, ZYKLON, MORBID ANGEL, 1349, MYRKSKOG, HORIZON ABLAZE et autre PANTHEON. De projet solo, FROM THE VASTLAND devenait donc dès lors un groupe à part entière. 

Surgi des enfers fin octobre 2018, Daevayasna, cinquième opus longue durée du combo irano-norvégien, reprend le même line up que son prédécesseur, pour un résultat qui s'avère tout à fait à la hauteur de ce dernier. Rappelant à la fois IMMORTAL, DARKTHRONE, GORGOROTH voire même par moments DARK FUNERAL, il se compose de sept titres dévastateurs d'un Black Metal old school foudroyant et d'une profonde noirceur, dont la puissance et le gros son réussissent l'exploit de concilier brutalité et atmosphères très sombres, sur fond de mythologie perse. Comme sur toutes ses réalisations précédentes, FROM THE VASTLAND se singularise en effet par le concept très spécifique qui imprègne la totalité de ses titres et de ses textes. Ceux-ci, épiques et mystiques, développent le thème dualiste zoroastrien du combat perpétuel entre forces de la lumière et des ténèbres, évoquant diverses légendes, de grandioses batailles, maints démons et autres créatures maléfiques (les Daevas), ou encore l'au-delà et d'étranges rites funéraires, tel celui des fameuses Tours du Silence (The Cadavers Tower)...

Depuis son exil scandinave, l'Art noir de FROM THE VASTLAND constitue en cela une ode à l'Iran ancestral, à la Perse ancienne, berceau de spiritualités antiques aryennes telles que le mazdéisme puis le zoroastrime, bien antérieurs à l'islam chiite importé sur ces terres ancestrales par l'envahisseur mahométan, à partir du VIIème siècle de l'ère vulgaire. Il est ainsi l'expression d'une insoumission totale à l'aliénation culturelle et spirituelle qui enchaîne aujourd'hui ce qui fut naguère un grand peuple, et d'un refus intégral du régime théocratique de terreur institué depuis 1979 à Téhéran par la prétendue "république islamique". Né d'une initiative fort courageuse, véritable défi jeté à la face des barbus, hymne à la liberté et à la rébellion face à la tyrannie obscurantiste, c'est là un Black Metal à la saveur toute particulière qui, en sus d'être techniquement et musicalement très bon, mérite véritablement soutien et reconnaissance internationale.

Pressé à seulement 500 exemplaires, doté d'un bel artwork et accompagné d'un livret de 12 pages retranscrivant les paroles de toutes les chansons, ce CD vaut vraiment le coup. Je vous en recommande donc chaudement l'acquisition, pendant qu'il reste possible de l'acquérir facilement à prix décent.


Hans Cany


NOTE : 8/10

 

************************************
 

CD disponible via le Bandcamp
de Satanath Rds :
satanath.bandcamp.com


************************************

FROM THE VASTLAND

Facebook
www.facebook.com/fromthevastland

Bandcamp
fromthevastland.bandcamp.com



************************************
TRACKLIST


01 - Fall Into Duzakh 06:44
02 - Sinful Oblivion 07:08
03 - Agas 06:43
04 - Daevayasna 07:06
05 - Sickle Of Melmedas 05:55
06 - The Cadavers Tower 06:31
07 - As The Gray Clouds Rain 06:55

Durée totale : 47mn

************************************

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire